Du 4 au 18 novembre 2012, 12 personnes de la Cmcas de La Rochelle sont parties au Sénégal avec l’ambition d’aider à construire une « case de santé » dans la brousse, dans la région de Baba Garage. Chacun, en plus de son enthousiasme, devait emmener un carton de 12 kg de fournitures diverses (médicaments, lunettes, matériel scolaire, vêtements…).

Cinq heures après le décollage de Nantes, nous arrivons de nuit à Dakar, sous une température de 30° environ.
Après une nuit dans la capitale, dès le lendemain matin, nous partons en bus pour cinq heures de route et de piste poussiéreuse jusqu’à la maison rurale de Keur Samba Kane qui allait nous servir de « camp de base » pour notre séjour.
Matelas sur le sol et moustiquaires pour tout le monde dans un dortoir, pièces individuelles pour deux couples, et deux inconditionnels qui préfèrent dormir à la belle étoile !

Visite des réalisations installées par les agents de la Cmcas pendant les deux années précédentes, deux jardins potagers protégés par des grillages, une adduction d’eau et une « case de santé ».
Si les deux jardins potagers n’avaient pas encore été semés cette année (déception !) nous avons pu noter avec plaisir que l’eau mise à disposition dans le centre d’un village était un vrai bonheur pour les femmes qui devaient, avant, faire plusieurs kilomètres avec leurs bidons sur la tête et constatons que la case de santé de Thialé remplissait pleinement son rôle avec 150 consultations et 5 accouchements en octobre !

Construction de la case de santé à Fassel : Généralement, notre aide se limitait à 5 heures de travail par jour de 8h à 13h, sous la houlette de plusieurs maçons sénégalais qui, eux , travaillaient toute la journée sous le soleil !
Même si notre participation était faite aux températures les plus « clémentes » de la journée, chacun avait sa bouteille d’eau qu’il buvait pour faire passer suées et poussières !
Manutentions, parpaings, ciment, béton, sable, gravier, ferraillage …. nous avons tous et toujours trouvé un emploi chaque jour.

De retour à Keur Samba Kane, une bonne douche sénégalaise est indispensable. Pour se faire, il faut juste aller chercher un seau d’eau au robinet extérieur et s’asperger avec des gobelets. Pour économiser l’eau, c’est une bonne méthode et c’est très revitalisant ! Après c’est : repas, tarots endiablés, sieste, repos, lecture, ballade… le reste de la journée.

En milieu de séjour, nous sommes partis pendant 3 jours passer un « week-end  de récupération » dans un gite du delta de Siné Saloum. La route, la piste, la poussière, les contrôles de police rendent le parcours très « particulier », la traversée en pirogue aussi puisque nous avons subi pluies d’orage et panne de moteur ! Heureusement que la bonne humeur ambiante, la convivialité et la complicité de chacun ont contribué à l’excellente ambiance qui a régné pendant ce séjour paradisiaque en union avec nature, mangrove, pétanque, canoë, calme et repos.
Il a aussi été agrémenté de deux soirées à Keur Samba Kane, la première rythmée par tambours et tamtams ont vu « toubabs » et autochtones danser frénétiquement sur le sable et dans la poussière, la 2ème a vu un match de foot , toujours sur le sable et dans la poussière entre sénégalais et une équipe Cmcas renforcée de villageois !
Là encore, l’ambiance a été conviviale avec des relations franches et sympathiques.

À noter que les habitants de Fassel , eux qui ne possèdent pas grand-chose, ont fait preuve de beaucoup de générosité à notre égard, en effet, ils nous ont donné une brebis (que nous avons fait cuisiner), des oeufs , des fleurs de bissap (pour faire confiture et gelée) et le dernier jour ont préparé un excellent déjeuner que nous avons partagé avec eux près de la construction. Leur façon de nous remercier pour ce petit dispensaire qui devrait être très bientôt en service et qui va pouvoir les aider ainsi que la population des villages alentours.

Une journée touristique sur l’ile de N-Gor à Dakar et c’est le retour vers la France, tous un peu fatigués mais aussi tous heureux d’avoir passé ces 15 jours « utiles » ensemble.

Mentions Légales    I    Vie privée    I    ©2019 CMCAS La Rochelle

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?